Cancer du sein: le Sport rend la Chimiothérapie ertr&éimporte quelle

Cancer du sein: le Sport rend la Chimiothérapie ertr&éimporte quelle

dpa

Amsterdam – Deux Programmes de conditionnement physique pour les patients atteints de Cancer dans une Étude randomisée dans le Journal of Clinical Oncology (2015; DOI:10.1200/JCO.2014.59.1081) d’un cancer du sein a aidé, votre traitement de Chimiothérapie à supporter. Sous le plus intense des deux Programmes de formation étaient nettement moins nombreux ajustements de la dose de la Chimiothérapie est nécessaire.

l’Époque où Les Oncologues à leurs Patients au cours de la épuisante Chimiothérapie, physique, Repos ont conseillé est révolu. Il ya maintenant plusieurs de Sport et de Physiothérapie de Programmes conçus spécialement pour les patients atteints de Cancer. Une Équipe de Neil Aaronson en Néerlandais, le cancer institute d’Amsterdam, deux de ces Programmes dans une Étude randomisée à l’étude.

Affichage

l’Étude a 230 Femmes en raison d’un cancer du sein, une Chimiothérapie adjuvante. Les Malades étaient trois Groupes randomisés. Dans un Groupe a été Malade le moins exigeant des "Onco-Move", le Programme proposé. Selon le Concept "Chaque Étape compte," les Malades de l’un d’Oncologie à l’Infirmière motive chaque jour 30 Minutes d’être physiquement actif.

Il resta eux-mêmes, soit pour la Randonnée, le Vélo, la Natation ou d’une autre aérobie Sport choisi. Une séance d’Entraînement avec des Poids, ce Groupe n’est pas incluse dans le Programme. Dans le deuxième Groupe, les Malades également des Exercices quotidiens de motivation. En outre, ils ont structuré un programme d’Exercices "On Track" de la partie: Sous la Supervision d’un Physiothérapeute, ils ont mené deux fois par Semaine des Exercices aérobies (15 à 30 Minutes, jusqu’à 60 à 80 pour Cent de la fréquence Cardiaque maximale) et un entraînement en force Musculaire. Un troisième Groupe a été de ne pas Sportübungen motivé.

This entry was posted in 1. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire