la Confédération&érztekammer invite &évolution de la Conception de la PID Règlement

la Confédération&érztekammer invite &évolution de la Conception de la PID Règlement

dpa

Berlin – La chambre fédérale des médecins (BÄK), la Politique a demandé rapidement réalisable Règles du diagnostic Préimplantatoire (dpi). Le Temps presse, car, depuis l’entrée en Vigueur du PID de la Loi, la PID sous certaines Conditions, permet, en raison de l’absence de Décret d’application, mais dans la pratique elle pas été possibles. Toutefois, en Juillet, du Bundesgesundheitsministerium Conception présentée selon la BÄK donc pas réalisable. La Chambre a donc maintenant des Ajouts et des Modifications fortement souligné.

Donc laisse le projet de décret, les dispositions des Directives pour les PID des Commissions d’Éthique au droit national, sans fédérale Critères à définir. Les BÄK suggère donc que les Commissions régulièrement pour l’Interprétation fondamentale de Questions sur le plan Fédéral, d’échanger, afin de fédérale Normes et de garantir un "Kommissionstourismus" dans le Cas d’un Refus, d’éviter. Pour une telle Tâche de coordination serait la BÄK.

Affichage

Critique de voir la BÄK Experts, en outre, prévues Zulassungsregelungen pour le PID Centres. Par exemple, le Projet ouvert, de quelles autorités d’Agrément doit agir. Les BÄK rappelle que le PID est inséparable de la Fécondation In vitro (FIV). Par conséquent, à la fois pour l’Admission de la FIV-Centres, que le PID Centres les autorités nationales compétentes. Ceux-ci devraient, selon la BÄK avoir la Possibilité de l’Autorisation à des Conditions, des limites de temps ou Conditionner pour le lien.

Ne sont pas claires, selon la BÄK dans le Ministeriumsentwurf de même, les Exigences de la Coopération entre reproduktionsmedizinischen et génétique humain Installations. Ni seraient Minimales à la Manière d’une telle Coopération nommé vais encore une Affirmation de prises, si une humangenetische Création simultanément avec plusieurs FIV Centres ou, inversement, de coopérer pour l’avenir.

This entry was posted in 1. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire